Un grand ménage

J’avais prévu de prendre notre première entrevue comme une expérience afin de ne pas mourir idiot, ça y est, c’est fait : je le suis moins… idiot. 🙂

Après ce peu d’heures (6 heures) d’expérience, j’ai constaté à quelle vitesse nous arrivons à clarifier et accepter des événements de notre vie qui nous polluent.

En résumé, après avoir balayé devant ma porte, ça donne envie de faire un grand ménage.

Gérard